- Xavier BRETON, député de l'Ain - http://www.xavierbreton.fr -

Education à la citoyenneté et Parlement des Enfants, Xavier BRETON poursuit son engagement

[1]

Lundi 13 mai aura lieu à l’Assemblée nationale la sélection des 4 propositions de loi retenues dans le cadre du 18ème Parlement des enfants.

Cette opération réunit chaque année 577 élèves de classes de CM2, délégués élus par leurs camarades et chargés de les représenter dans l’hémicycle. Pendant toute l’année scolaire, les élèves accompagnés par leurs enseignants, vivent une leçon de démocratie et découvrent nos institutions, notre fonctionnement républicain et parlementaire. Rentrant pleinement dans le cadre de l’éducation civique, les élèves découvrent le rôle du législateur en France et le mettent en pratique concrètement en rédigeant une proposition de loi.

Dans la 1ère circonscription de l’Ain, l’école élémentaire publique de Bény a été retenue. J’ai ainsi rencontré les élèves en classe le 21 mars afin de leur présenter mes missions et  répondre à toutes leurs questions. J’ai ensuite accueilli la classe le 26 mars dernier au Palais Bourbon pour une  visite complète et commentée des lieux !

Cette implication s’inscrit dans le cadre d’un engagement en faveur de l’éducation à la citoyenneté pris dès que j’ai été élu député. Je propose ainsi chaque année des rencontres avec les élèves de différents niveaux de classes ainsi qu’avec les jeunes élus des Conseils municipaux enfants…Toutes les initiatives de notre jeunesse à l’égard de la citoyenneté, de son apprentissage et de son exercice y compris au travers de la vie associative doivent être encouragées et reconnues.

Lundi 13 mai, je siègerai donc dans le jury national du Parlement des enfants composé de députés et de membres de l’Éducation nationale. Nous sélectionnerons 4 propositions de loi parmi celles retenues dans chaque académie. Les élèves seront réunis en salles des commissions le matin et siègeront ensuite dans l’hémicycle afin d’y présenter leur texte. Le samedi 8 juin aura lieu le vote des 577 élèves qui choisiront parmi les 4 propositions de loi celle qu’ils préfèrent.

La proposition de loi lauréate est en principe reprise par le député de la circonscription concernée, qui la dépose en son nom personnel sur le Bureau de l’Assemblée nationale. Ce texte fait alors l’objet d’une procédure d’examen comme toute autre proposition de loi.

Quatre propositions de loi issues du Parlement des enfants sont ainsi devenues des lois de la République :