Une soirée débat du point de vue des enfants…

Auteur :
| 5 commentaires | Envoyer cet article par courriel | Imprimer cet article |

Devant près de 310 personnes serrées à bloc dans la salle du Vox, Elvina Ziller co-Présidente de l’association Bresse-Revermont accueillait le Docteur Pierre Lévy-Soussan, pédopsychiatre reconnu notamment pour ses travaux sur l’adoption. Avec mon collègue Michel Voisin et les participants attentifs, nous avons pu apprécier la qualité de son intervention et mesurer l’intérêt de débattre sur ces questions majeures.

A propos du projet de mariage pour tous et de l’adoption d’enfants par des couples de même sexe, le Docteur Lévy-Soussan a indiqué qu’il s’agissait d’annuler la différence des sexes dans les livrets de famille et dans le code civil et que les enfants concernés en seraient perturbés au plan psychique.

Toutes les filiations du monde reposent sur la pensée de la naissance à partir d’un couple sexué permettant à l’enfant d’accréditer une origine raisonnable quel que soit son mode de procréation (naturelle, adoptive, procréatique).
Cette crédibilité est essentielle dans la construction de l’enfant…voilà pourquoi tout simplement on ne peut adopter un enfant plus âgé que l’un de ses futurs parents !
Au nom de quelle ” modernité ” priverait-on certains enfants (les adoptés et ceux nés sous PMA par des femmes qui refusent tout père à leur enfant) de la moitié de leur construction identitaire, au nom de quoi les projetterait-on dans une origine impossible car impensable, une imposture ? Que dire d’une société qui instituerait le « libre accès aux enfants » ?
Aucun enfant ne peut se dire et être persuadé d’avoir deux mamans ou deux papas, ce n’est pas crédible…c’est un mensonge et on ne se construit pas durablement sur la base d’un mensonge.
Le Docteur Lévy-Soussan a également précisé que la sexualité, qui relève de l’intime, en l’occurrence l’homosexualité, n’avait rien à voir avec le sujet et que le désir d’enfants, même très fort et légitime, ne justifiait pas de priver les enfants de leur droit fondamental à avoir un père et une mère…
Les enfants qui grandissent auprès d’un couple homosexuel se construisent bien dès lors qu’ils ont un père et une mère…même séparés !

Interview express du docteur Lévy-Soussan !

A lire aussi

Commentaires

  1. Thierry Bourg-en-bresse

    18 janvier 2013

    Une ultra minorité veut imposer son envie d’enfant au détriment des intérêts de l’enfant.

    Je n’étais pas à votre débat mais j’ai pu regarder des commissions sur LCP, où il y avait d’ailleurs des députés de l’opposition contrairement à ce que dit la ministre Vallaud-Belkacem.
    Ce que réclament les associations gays dans ces commissions est dément. Et le fait que la majorité politique y réponde sans plus de réflexion est incroyable.

    Ce n’est pas une histoire de gauche ou de droite, c’est la notion de famille qui est en jeu.
    D’ailleurs beaucoup d’élus de la majorité sont contre cette loi et n’osent rien dire publiquement…!
    Pour un sujet aussi important, on devrait pouvoir se prononcer directement par référendum.

  2. Vladimir

    18 janvier 2013

    Une belle soirée où j’ai pu apprendre beaucoup sur les enjeux de l’adoption par les couples de même sexe. Les démonstrations apportées ont pu montrer (sans esprit partisan comme je peux le lire plus haut) que nous devons avant tout penser aux droits DE l’enfant et non au droit À l’enfant. Il s’agit d’apporter le milieu idéal pour un enfant naissant, un point d’équilibre : l’altérité sexuelle est une composante essentielle de cet équilibre.

    J’ai ma carte au Parti Socialiste, je suis contre l’adoption.

  3. Nykmeroren

    18 janvier 2013

    Comment peut-on faire un débat “du point de vue des enfants” sans inviter un seul de ces “enfants” en question?
    Vous ne devez pas être bien sérieux…

  4. Zep

    17 janvier 2013

    Etonnante conférence… et propos très certainement partisans de la part d’un psy, surtout quand la plupart des associations professionnelles ont condamné les prises de position à ce sujet. Mais passons.

    Non, moi ce qui me gêne, c’est qu’aucun député n’est venu écouté les auditions d’enfants homos à l’Assemblée nationale. Crier dans la rue qu’il n’y a pas de débat est plus simple. Mentir aux français sur les risques présumés envers les enfants est bien plus simple aussi.

    Vos convictions sont respectables, mais elles ne sont que des convictions. La famille et “l’enfant” que vous défendez n’est que le fantasme d’une idéologie… la réalité est tellement plus belle et diversifiée !

  5. nicolas

    17 janvier 2013

    c’est très étrange, j’ai pour ma part entendu de nombreux pédo psy très connus affirmer le contraire et dire que des enfants élevés par des couples homos n’ont pas l’ombre d’un début de problème supplémentaire… partialité quand ut nous tiens ….

Ajouter un commentaire

 

QR Code Business Card
QR Code Business Card

Warning: Unknown: open(/var/lib/php5/sessions/sess_2a3217cb3ac0bb132a9e63419a87319d, O_RDWR) failed: No space left on device (28) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/var/lib/php5/sessions) in Unknown on line 0