Jacques BOYON un grand serviteur de l’Etat et du département de l’Ain

Auteur :
| | Envoyer cet article par courriel | Imprimer cet article |

jacques boyonC’est avec émotion que j’apprends la disparition de Jacques Boyon.

Député de la 1ère circonscription de l’Ain, Président du Conseil général et Maire de Pont d’Ain, Jacques Boyon a été toute sa vie un grand serviteur de l’Etat et du département de l’Ain.

Il a ainsi œuvré sans relâche à la promotion de nos territoires et au développement économique local. A son initiative, les infrastructures de communication ont connu un essor particulier. Cette dynamique a posé les fondations qui permettent aujourd’hui à notre département d’avoir une position solide notamment de département le plus industrialisé dont le taux de chômage reste inférieur à la moyenne nationale.

Au plan national, pendant des années, Jacques Boyon s’est investi en faveur de la défense et des questions de politique internationale. Ses fonctions de Secrétaire d’Etat à la défense sous le gouvernement de Jacques Chirac de 1986 à 1988 puis de Président de la Commission de la Défense nationale et des forces armées à l’Assemblée nationale entre 1993 et 1997 ont marqué durablement son parcours et ont révélé sa dimension d’homme d’Etat.

Passionné d’art, Jacques Boyon s’est engagé fortement en faveur de la culture et de la préservation de notre patrimoine. Il a ainsi présidé pendant près de 40 ans le Comité de conservation du Vieux Pérouges et sous son impulsion des concerts, des expositions de peintures et sculptures ont été organisées dans la cité médiévale.

Personnalité forte et attachante, guidée par l’intérêt général, Jacques Boyon était à l’écoute de ses concitoyens, disponible et doté d’une capacité de travail très importante.

Aujourd’hui, j’adresse mes sincères condoléances à sa famille, à ses amis  et à toutes celles et tous ceux qui ont partagé ses engagements et œuvré à ses côtés.

Xavier BRETON

 

 

A lire aussi

Ajouter un commentaire

 

QR Code Business Card
QR Code Business Card