- Xavier BRETON, député de l'Ain - http://www.xavierbreton.fr -

Augmenter les taxes permet t-il vraiment de changer les comportements à risques ?

Ces derniers mois, notamment lors des débats autour du dernier projet de loi de financement de la sécurité sociale, le Gouvernement a travaillé sur la mise en place de nouvelles taxes visant à influencer les comportements jugés à risque en matière de santé publique. Il était question par exemple d’agir sur le niveau des taxes touchant certaines boissons sucrées ou énergisantes, certains produits alimentaires (pâte à tartiner) ou encore sur les vins, la bière ou le tabac.

Cette fiscalité dite « comportementale » soulève des interrogations sur son opportunité et surtout sur son efficacité : une hausse de fiscalité permet-elle ainsi de lutter efficacement contre des comportements addictifs ou à risques ?

Dans ce contexte et sans attendre le rapport de la Mission d’évaluation et de contrôle de la sécurité sociale du Sénat, j’ai interrogé la Ministre des affaires sociales et de la santé afin qu’elle nous indique ses intentions, notamment si le Gouvernement envisage d’utiliser la fiscalité comme un outil d’une politique de santé publique visant à provoquer des changements de comportement ?