- Xavier BRETON, député de l'Ain - http://www.xavierbreton.fr -

127 millions d’enfants dans le monde exclus de l’éducation… Une proposition de loi de Xavier Breton pour que les Collectivités locales françaises puissent agir

Alors que les élèves vont faire lundi en France leur rentrée à l’école, rappelons que 127 millions d’enfants et d’adolescents dans le monde sont exclus de l’éducation et 250 millions ne savent ni lire ni écrire.

Ces chiffres effrayants révèlent bien l’ampleur de l’enjeu que constitue l’accès à l’éducation des jeunes générations dans les pays en développement.

Sensible à ces questions de solidarité internationale en matière d’éducation, la France a longtemps été précurseur et à l’origine d’initiatives dans ce domaine.

Il nous faut aujourd’hui aller plus loin, notamment à l’égard des jeunes filles particulièrement touchées dans certains pays.

Le Président de la République porte en ce sens un programme d’aide publique au développement qui consacrera 200 millions d’euros sur 3 ans dans le cadre du Partenariat Mondial pour l’Education.

Emmanuel Macron évoquait ainsi dès mars 2018 « J’ai voulu que la France, dans l’action qu’elle mène à l’international, réaffirme son engagement fort pour l’éducation, en particulier l’éducation des jeunes filles qui recule aujourd’hui dans tous les terrains où la terreur monte et où l’obscurantisme essaie aujourd’hui de prendre le dessus ».

Les collectivités locales pourraient elles aussi s’engager, c’est tout le sens de ma proposition de loi « permettant aux collectivités territoriales de consacrer 1% de leur budget à des actions de coopération décentralisée dans le domaine de l’éducation ».

La loi Oudin-Santini de 2005 permet de financer des actions de solidarité internationale dans les domaines de l’eau et de l’assainissement, elle a ensuite été étendue aux déchets.

Par le biais de cette proposition de loi, ce dispositif pourrait ainsi aujourd’hui être étendu au secteur de l’éducation, si crucial pour les pays défavorisés.

Pour lire la proposition de loi, cliquez ici : PPL 1% Education Xavier Breton [1]